Oméga, une liste unie et solidaire pour offrir une nouvelle vision du BDE.

BDE Omega

Une liste soudée, possédant une bonne dynamique pour tirer le meilleur de ce que le bureau des élèves a à offrir. Telle est la vision de Clémence Angot, présidente de Oméga et d’Inès Mhedden, secrétaire qui ont acceptés de répondre aux questions de ReName.

Cet article rentre dans la démarche de ReName d’interviewer les listes candidates au BDE à l’Efrei de cette année 2020. Les articles de cette série sont :

NB : Cet article a été réécrit dans son entièreté par Merwan Gueguen et Timothé Chauvet la nuit-même de sa publication pour des raisons d’équité. Nous vous souhaitons une bonne lecture

Les origines des Oméga

Une équipe solidaire basant sa stratégie sur le travail d’équipe. Une équipe qui n’est rien sans cette stratégie collective. L’analogie que vous pourrez vous faire dans votre tête avec les super-héros est très loin d’être fausse, elle est même totalement exacte !

En effet, Oméga est une liste BDE tirée des comics Marvel de Stan Lee (RIP petit ange) où les X-men OMEGA sont des formes évoluées des X-men de base. La métaphore est assez subtile pour que l’on puisse reconnaître le mot d’ordre de cette liste BDE, une liste qui n’est rien individuellement mais qui possède une grande force lorsqu’elle est collective.

« On ne voulait pas avoir une liste BDE avec un nom trop évident comme Mystique » ajoute Clémence. Atlantis a pour thème la mer, B De Nada a le Far West, Efranchouille a le sauciflard et Oméga a pour thème les super héros.

For ruby | RWBY Amino
Image tirée de X-men : First Class sorti en 2011 où Mystique (Raven Darkhölme) se transforme à sa guise © Marvel

Une alliance forgée par l’expérience

La liste Oméga a commencé à se constituer pendant les vacances d’été 2019, une liste BDE demande beaucoup de préparation en amont. Dès le mois d’octobre, le bureau restreint était au complet. Le bureau d’Oméga vient majoritairement de listes qui candidataient l’année dernière.

Clémence et Chrystelle étaient respectivement secrétaire et vice-secrétaire d’Odyssée, tandis qu’Inès faisait parti de la liste concurrente Nymeria. Une rivalité ancienne mais alliant le meilleur des deux mondes selon elles.

Photo de profil de campagne de Clémence Angot, présidente de la liste Oméga © Profil Facebook de Clémence

L’intégration des élèves : le programme de la liste Oméga

L’équipe d’Oméga a prévu de se tourner vers l’intégration des nouveaux élèves de toutes les promos et permettre aux personnes ne s’étant pas intéressées aux associations ou à l’ambiance de l’école d’en faire partie.

Les pôles seront aussi aménagés pour cette liste qui se veut proche des élèves. À commencer par la création d’un pôle intégration, avec Thibaut Duclos à sa tête, qui portera son aide au WEI pour l’intégration.

On a aussi fusionné les pôles événement et association car la plupart des événements du BDE se font en collaboration avec les asso. Plutôt qu’avoir deux pôles séparés, autant avoir un grand pôle

Clémence, sur le pôle événement et association

Oméga voudrait conquérir le cœur des fêtards en organisant, comme Overlord, des soirées à l’extérieur à chaque semaine, les soirées internes étant davantage compliquées à mettre en œuvre.

Clémence Angot, présidente d’Oméga © Clémence

Pour les journées à thèmes, l’équipe foisonne d’idées : la Saint-Valentin, la journée contre le harcèlement, la St. Patrick, Carnaval et bien d’autres. Oméga prévoit notamment de faire un voyage dans un pays frontalier pour Halloween, sans faire concurrence aux autres voyages. L’équipe a une préférence pour l’Allemagne car c’est un des pays qui fête pleinement la Toussaint.

La stratégie d’Oméga pour gagner des voix malgré l’éloignement

L’équipe a planifié différents évènements sur Discord avec des appels et des lives. La majorité des événements se feront dessus, avec des jeux en lignes, des channels pour poser des questions, des débats… Ils utiliseront aussi leurs pages Facebook et Instagram pour donner des compléments d’information.

On va organiser une très grosse soirée sur Discord avec des jeux en ligne. Un live sera aussi prévu sur notre chaîne YouTube qui sera fait tout au long de la soirée. Et aussi faire une FAQ pour que tout le monde puisse poser leurs questions s’ils en ont

Clémence, sur les activités de la campagne


L’équipe veut aussi proposer de faire gagner des lots avec des jeux en live. Pour les personnes qui préfèrent jouer entre eux, l’équipe organisera des jeux en petits groupes sur leur serveur Discord.

Photo de profil de campagne d’Inès Mhedden, secrétaire de la liste Oméga © Profil Facebook d’Inès

Oui, nous avons perdu notre plus gros partenaire, qui avait subi de lourdes pertes dues au confinement. Nous avons pu garder les autres. Une campagne électronique dont la date ne change pas a été très compliquée à gérer, il fallait du temps à nos partenaires pour se réorganiser.

Clémence, sur ses partenaires

Les points forts d’Oméga

On a de l’expérience dans la gestion associative des bureaux. Je suis secrétaire du BDE sortant donc je connais la gestion du BDE et je sais dans quoi je me lance ainsi que les responsabilités que cela amène.

Clémence

Le point fort de la liste est leur cohésion de groupe, Oméga s’étant entouré de personnes ayant déjà des affinités. « On se voit en dehors des cours, on s’adore et on s’aime » , nous disent les deux interviewées. C’est aussi une liste qui restera ouverte aux nouveaux membres. Chaque nouveau membre arrivé était rapidement intégré dans l’équipe.

Inès Mhedden, secrétaire d’Oméga, pendant la campagne Nymeria © Nymeria

Un autre point à souligner est qu’Oméga a atteint la parité parfaite. Un facteur étonnamment compliqué à atteindre quand il s’agit de former une liste BDE.

Passer d’Overlord à Odyssée à Oméga, une possibilité ?

Clémence est en première ligne pour constater ce qui a ou n’a pas marché dans le BDE actuel. En écoutant les étudiants, la liste veut reprendre le meilleur des anciens BDE et le remettre au goût du jour.

On veut casser avec cette image de « le BDE c’est que des gens qui se la pètent et rien d’autre » . C’est faux, mais malheureusement c’est une image qui en ressort.

Clémence, sur l’ouverture aux élèves du BDE

Ce qui compte dans un bureau c’est de bien travailler et d’avoir une bonne dynamique de travail. C’est ce point qu’Oméga veut en faire son point fort, car l’équipe estime qu’il y a plus qu’un bureau pour leur liste : il y a une vraie équipe. C’est pourquoi l’équipe entière a travaillé sur le programme qu’ils allaient défendre.

L’idée que nous avons voulu mettre en avant est que chacun apporte une pierre à l’édifice. Il n’y a que comme ça que nous pourrons réussir !

Clémence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *