Sélectionner une page
Qui se cache derrière esigetel.rip ?

Qui se cache derrière esigetel.rip ?

Début octobre 2017, c’est officiel : l’Esigetel n’est plus. La fusion entre l’Efrei et l’Esigetel pour donner Efrei Paris a déchaîné les passions. Au point où quelqu’un paie actuellement un nom de domaine pour une blague, esigetel.rip. Le mystère quant à son créateur est à son paroxysme. Qui est derrière ce délectable site internet, et qu’en est-il de la pérennité de cette farce ? Une enquête signée ReName.

Le 11 octobre 2017, le Groupe Efrei annonce officiellement avoir fusionné Efrei et Esigetel pour ne former qu’un : Efrei Paris. L’annonce a eu son effet : fusion de A.I. Efrei et A.A.E Esigetel en Efrei Paris Alumni en décembre 2018, nombreux mèmes sur le groupe MEMEFREI, et en prime, un site internet parodique créé par un mystérieux auteur : https://esigetel.rip.

Le site internet fut créé le mardi 10 octobre 2017 à 12h44 pour être précis. Pas de whois disponible pour le confirmer, mais plutôt son auteur, le président du BDE Overlord, Abel Derderian. « Je l’ai pas fait seul, je l’ai fait avec une autre personne. […] Je lui ai demandé, il est ok pour l’article » , nous dit-il. Quelques recherches approfondies ont permis à l’équipe de ReName d’en retrouver ses auteurs.

Esigetel.rip.rip ?

Récemment, le site est revenu à la surface après qu’un membre du groupe Facebook MEMEFREI ait découvert un problème du site. Celui-ci annonce l’arrivée d’esigetel.rip.rip, mais Abel veut rassurer : c’est une simple mauvaise configuration. En ajoutant le préfixe www à l’URL, le site ne montrait qu’un message d’erreur. Depuis, la petite coquille a été réglée.

Un .gif, quelques fautes d’orthographe, et ça donne esigetel.rip

Capture d’écran du célèbre site internet

Le concept du site internet est assez simple. Un .gif d’une personne en train de pleurer en boucle (source inconnue), une vidéo YouTube qui ne se joue pas en musique de fond, un script Google Analytics pour compter les visiteurs et le tour est joué. En moins de 40 lignes de code, le site a été publié la journée de l’annonce officielle.

C’est un petit site marrant qui a dû prendre entre 2 et 3 minutes à faire. Mon comparse a écrit les quelques lignes d’HTML du site à l’arrache et moi je me suis occupé d’acheter le nom de domaine, faire les configurations, le certificat SSL et la mise en ligne du site. On a eu l’idée en amphithéâtre, on est rentrés à la pause pour le faire, ça a dû nous prendre moins de temps que nous faire à manger.

Abel, co-créateur du site

Dès sa publication, le site a fait le tour des messages privés pour amuser quelques comparses de ses créateurs. L’administration a même ri de la petite blague. Le site est d’ailleurs open-source, son repo étant hébergé par Github.

L’avenir de ce site je-m’en-foutiste

Aujourd’hui, le site représente une dizaine de visites par mois. Même s’il coûte une quinzaine d’euros à entretenir par an, Abel est prêt à y mettre le prix. Néanmoins, avec le temps, la blague risque de s’oublier et son site pourrait disparaître avec, et laisser place à une adresse URL libre. Le cycle de la vie.

Ça se trouve, quelqu’un repassera dessus de temps en temps

Abel

Depuis sa création, aucune attaque n’est à déplorer. Le site est en HTTPS, et bénéficie même d’une petite protection. Pas de quoi inquiéter l’avenir de ce site aux quelques visites ponctuelles. « Il n’aura jamais besoin d’évolution. Sauf si Esigetel revoit le jour » . Les normes de sécurité pourront évoluer, mais cette capsule temporelle restera gravée dans le temps. Un peu comme un vieux site à l’extension free.fr.

Abel veut rester clair quant aux intentions du site. « Il n’y a aucune moquerie, aucune méchanceté envers les teliens. Ça reste une blague et qu’il n’y aucun manque de respect à y voir » . Juste un site à la mémoire d’un petit prince parti trop vite.

Récap’ de l’amphi d’accueil des L3

Récap’ de l’amphi d’accueil des L3

Cet article est dédié pour celles et ceux qui n’ont pas pu assister à l’amphi d’accueil des L3. Un amphi qui était supposé parler du projet transverse, mais qui a touché bien plus de sujets.

Pour information : le PowerPoint est accessible sur Moodle dans la section Infos Promotion 2022.

Mardi 14 janvier, quelques heures avant les partiels de mathématiques et de réseaux et protocoles pour les L3 Afrique, Mme. Farha et Mme. Bonadies invitaient la promotion en Grand Amphi. Selon l’agenda des L3, cet amphi devait présenter le projet transverse, mais pas que.

L’amphi d’accueil des L3 concernait aussi les changements d’interlocuteurs, les gagnants du Tech Day, du Fablab, de l’application Isicheck, de l’espace Monod, de la licence UPEM, des délégués, de l’engagement étudiant et quelques détails (un programme bien chargé).

Changement d’interlocuteurs

En L3, l’arrivée de nombreuses personnes (Prépas et L3 Afrique notamment) a fait grimper le nombre d’étudiants dans la promo à 308. Deux nouvelles cohortes arrivent : celle des groupes A, B, C et des Bios, et celle des groupes D, E, F et des Inter.

Les interlocuteurs privilégiés sont :

  • La responsable pédagogique de la promo, Luisa Bonadies, au 1er étage du bâtiment A. Son mail est luisa.bonadies@efrei.fr
  • Son assistante est Gaetane Boylan, à privilégier pour les mails : gaetane.boylan@efrei.fr
  • Les absences s’envoient par mail à absences-L3@efrei.fr. Il faut maintenant envoyer la déclaration d’absence excusée signée par le responsable de l’activité par mail. Pour les absences associatives, ou pour un forum, il faut demander l’aval de Mme. Bonadies avant (nouveauté)
  • Helen Kassel, responsable du département des maths et de l’informatique
  • Ziad Hatem, responsable du département de la physique et de l’électronique
  • Jean Soma, responsable du département de la communication
  • Cathy Moran, responsable du département des langues
  • Agnès Behar, responsable du département du management
  • Christophe Mairet est responsable de tout ce qui touche à la scolarité (dossier administratif, scolaire) : christophe.mairet@efrei.fr
  • Isabelle Manchin s’occupe principalement des conventions de stage : isabelle.manchin@efrei.fr
  • Laurence Jouitteau s’occupe de valider les missions de stage : laurence.jouitteau@efrei.fr

Les enseignements par semestre

Voici un récapitulatif des enseignements par catégorie (ces images sont directement tirées du PowerPoint)

Projet transverse : le point principal de l’amphi d’accueil des L3

Le projet transverse des L3 reprend le thème du projet en L2 : « Le numérique au service de la société » . Le sujet et la composition de l’équipe sont censés être rendus avant le soir-même, mais l’équipe pédagogique semble considérer un délai supplémentaire (à confirmer).

Livrables

Parmi les livrables pour le projet transverse L3, il y a :

  • Le Cahier des Charges (Problématique, contexte, enquête, proposition/solution, caractéristiques techniques). Il forme 10% de la note avec le planning prévisionnel.
    Son modèle sera disponible sur Moodle. Il doit faire maximum 5 pages et sera à faire pour le 27 janvier
  • Le Planning Prévisionnel (Étapes clé, répartition des tâches). Il forme 10% de la note avec le Cahier des Charges.
    Le planning académique doit guider les dates, et dans Moodle, un fichier « Cahier de bord » peut aider à s’organiser, à faire un récapitulatif des différentes réunions à faire. Il sera à faire pour le 27 janvier
  • Le Rapport Final (Avec impact environnemental). Il fait 25% de la note
  • Le Prototype (Logiciel ou maquette). Il fait 40% de la note.
  • Une Vidéo de 90s, 25% de la note avec la soutenance
  • La Soutenance de 20min, 25% de la note avec la vidéo

Planning

  • 1ère séance de suivi (de 3h30) : le 27 janvier (avec validation du Cahier des Charges)
  • 2e séance de suivi : le 24 février
  • 3e séance de suivi : le 23 mars
  • 4e séance de suivi : le 20 avril
  • 5e séance de suivi : le 18 mai (avec la soutenance finale et débrief en fin de séance. Le rapport final est à rendre pour la veille de la première soutenance)

Budget

Le budget par projet est de 50€. Il faut fournir la liste d’achats (avec justificatifs et prix) et la valider par le tuteur. Il s’agit de Mme. Kassel en informatique et de M. Khellaf en électronique.

Si le budget dépasse les 50€, il faut en parler au chef de département. Ensuite, si la liste est validée, les tuteurs conseillent des sites où faire ses achats. Enfin, le groupe fait ses achats, remplis la note de frais avec justificatif et doit les envoyer au responsable du département concerné.

Pitch des gagnants du Tech Day pour l’amphi d’accueil des L3

Bannière de la Tech Day

Le slogan du Tech Day, c’est de jeunes projets, promus et prometteurs. Des enseignants chercheurs et des gens de la direction forment le jury de ce concours qui sert à donner de la visibilité aux travaux de chacun et chacune. Les projets gagnants reçoivent un lot. Ils ont pu faire un pitch devant le jury devant les étudiants qui n’avaient pas froid dans les yeux face aux partiels qui arrivaient l’année dernière.

L’équipe gagnante a fait le projet Sclea. C’est une pince qui permet de détecter la maladie de la sclérodermie. Le projet a été repris par le CHU de Bordeaux avec des essais cliniques. Cette année, le même groupe va chercher à suivre le traitement de la fibrose grâce à une pince.

Réserver le Fablab

Le Fablab en construction (Image : Facebook de Fablab Efrei Paris)

Le Fablab (raccourci pour Fabrication Laboratory) est un endroit où l’on réalise ses prototypes grâce à la fabrication numérique. Il regroupe des éléments de mécanique et d’électronique qui sortent du cadre des enseignements. Il est souvent utilisé par des assos (Efrei 3D par exemple), des enseignants ou des étudiants. Ainsi, il est possible de le réserver pour son projet transverse.

Le site qui était jusque-là à l’étage du bâtiment E, va être délocalisé sur la pelouse devant le Grand Amphi (C001). Il propose aux étudiants d’utiliser deux imprimantes 3D, une découpeuse laser, des Arduinos (capteurs et actionneurs) un Raspberry Pi et des composants diverses.

Pour réserver le Fablab (à l’heure de l’écriture de cet article, en bâtiment E), il faut envoyer un mail à remi.griot@efrei.fr. Depuis peu, le Fablab a sa propre page Facebook, gérée par l’admin derrière ça.

Carte étudiante, Monod et handicap

Il existe(rait ?) une application Isicheck sur mobile qui permet de télécharger sa carte étudiante sur téléphone. C’est encore en phase de test, mais cette option pourra être utilisée une fois par semestre pour les partiels. Cependant, il faudra demander un laisser-passer avec, dans le bâtiment de scolarité. Néanmoins, aucune application sous ce nom ne semble exister dans le Play Store. À confirmer…

Pour le renouvellement de sa carte étudiante, il faut aussi aller voir la scolarité pour demander une vignette (5min à peine). Pour l’activer, d’après Mme. Blanchin (ou Peggy pour les intimes), située dans la salle de la reprographie (à côté de là où on demande une mission campus), certains se sont dévoués pour prendre toutes les cartes de leur groupe et s’en charger. Il faudra voir, avant lundi prochain, si cette personne se manifeste dans votre groupe respectif, sinon aller voir Peggy directement.

Pour les personnes concernées par un handicap, il faut prendre un rendez-vous avec Mme. Fitoussi : annick.fitoussi@efrei.fr ou demander à Mme. Boylan avant de prendre un rendez-vous.

Licence UPEM pour l’amphi d’accueil des L3

Logo de l’UPEM

La deadline pour cette demande est fixée au 15 janvier. C’est un partenariat avec l’Université Marne-la-Vallée sur une licence en informatique (un mail a été envoyé pour ça). Il n’y a aucun examen à passer, juste à envoyer son dossier pour recevoir la licence (à condition de valider les UE sélectionnées par l’université).

Il faut aussi envoyer 170€ en chèque pour l’inscription à l’université. Pour les étudiants boursiers, il faut envoyer la notification du Crous car ce chèque n’est pas à payer dans ce cas. Il faut envoyer l’application à M. Mairet. Le diplôme sera délivré en M1 car il constitue les résultats de la L3, même si vous quittez l’Efrei après.

Délégués, engagement étudiant, Scholar Vox, Happsy Hours et…. Les vacances

Pour la fin de la présentation, quelques petits points abordés. Pour commencer, les élections des délégués auront lieu la semaine du 27 janvier, et la réponse est à rendre avant le 31 janvier. Un délégué participe au jury de fin d’année et gagne 2 points PAVE pour son engagement. Il lui faut un suppléant, et il y en a un pour chaque groupe.

Une nouveauté : l’engagement étudiant. Ce sont les aptitudes à gagner des compétences en dehors de l’école (bénévolat, service civique…). Si vous en faites la demande à Mme. Boylan, vous pouvez recevoir jusqu’à 4 points PAVE en fonction de la mission, de la durée, des objectifs et des compétences. Cependant, ce joker n’est valable qu’un semestre par cycle.

Nous avons un accès pour ScholarVox, une bibliothèque en ligne. « Il y a plein d’ouvrages, n’hésitez pas à aller dessus avec vos identifiants de l’Efrei », nous dit Mme. Farha.

Pour les psychologues intervenants, Happsy Hours aura lieu 4h le jeudi après-midi dorénavant.

Enfin, les vacances d’hiver auront lieu du 17 au 21 février 2020 et les vacances du printemps du 6 au 17 avril (oui, deux semaines)

Plongée dans l’Aki Party 11.1

Plongée dans l’Aki Party 11.1

Le 30 novembre, se déroulait l’Aki Party 11.1 au sein des locaux d’Efrei Paris. Cet évènement est un Halloween tardif pour certains, un noël anticipé pour d’autres… 😉

Se déroulant toute la nuit jusqu’à la première lueur du mois de décembre, l’Aki Party est une occasion de plus de s’amuser avec, tout au long de la nuit, des activités et des jeux, ayant pour thème la culture asiatique et pop. On y retrouve entre autres La Taverne Du Troll et ses jeux de société, Efrei Chefs et son repas :d, Groupe Escape et son Escape Game, et bien évidément, l’Asian qui organise le tout et assure le concours de cosplay 🙂

Répartis dans tout le bâtiment A, le grand amphi et le Student Hub pour le Groupe Escape, une grande partie du campus restait en activité pendant ce week end.

La préparation de l’Aki Party

L’Aki, l’un des plus gros évènements du campus, ne s’est pas préparé en 5 minutes…. Efrei Chefs était là dès 14h soit 6h en avance, par rapport aux participants, pour installer tous leurs outils de cuisine au Crous. Ils ont commencé a préparer le repas et toute cette énorme quantité de nourriture prévue pour l’ensemble des participants et des membres du staff. L’Asian était également là pour préparer le campus et encadrer l’évènement et en faire la promotion, avec même des agents de sécurité et des premiers secours au cas où. Tout un monde monopolisé pour être aux petits soins des participants.

LIRE AUSSI : Venez jouer avec Asian’Efrei à la Japan Expo

Il a aussi fallu s’organiser avec l’Efrei pour avoir accès au campus qui, en temps normal, n’est pas ouvert le samedi, puis prévenir le gardien et les agents d’entretien…. Bref, un joli remue ménage. Groupe Escape et La Taverne Du Troll étaient également là un peu en avance afin d’installer leurs évènements respectifs : monter un Escape Game et sortir tout un tas de jeu de société plus déjantés les uns que les autres.

Organiser cet évènement à demandé beaucoup de temps, d’organisation et de monde. Mais le résultat était là, avec beaucoup de positif à la clé.

Le déroulement de cette nuit blanche

Se promener dans le bâtiment A, passer d’une salle à une autre tout comme si l’on passait d’un monde à un autre, et réussir un temps soit peu à s’enivrer avec suffisamment de festivités pour en oublier son quotidien monotone. Être dans une salle remplie de jeux de société, puis se retrouver au milieu de consoles ou d’une partie de karaoké, tout en ayant des cosplayeurs tout autour de soi, qui pour la plupart participaient également au concours du meilleur cosplay….

On aurait pu être n’importe où ailleurs qu’à l’Efrei. Fidèle au thème, le repas offert aux participants était très orienté nourriture asiatique, avec le choix entre 3 plats, tous constitués de riz et variant les sauces et les agréments.

L’Aki, un événement qui apporte pour tout le monde

Cet évènement est l’occasion de se vendre, de montrer les bons côtés de l’Efrei, de réunir les étudiants entre eux et avec pleins d’autres personnes autour de passions communes, tout au long de cette grande soirée qui pourrait s’apparenter à une grande soirée cohésion. Autant dire que l’école profite tout autant de ces festivités.

Cette soirée est une plus-value pour les assos, que se soit pour les p’tit L1 à la recherche de PAVE ou une occasion pour les autres de se rassembler et de partager la passion de leurs associations…. C’est aussi des souvenirs, des photos, un nouveau record à battre pour le Groupe Escape, de nouveaux talents découverts pour Pandora, de l’expérience pour les nouveaux d’Efrei Chefs qui auront appris à faire du riz et tout plein d’inspiration de cosplay.

En quelques mots, l’Aki Party 11.1 a été et est l’évènement le plus marquant de ce premier semestre à Efrei Paris. Près de 200 personnes étaient présentes, dont une bonne partie étant déjà venue l’année dernière, ce qui prouve que c’est une recette qui gagne. Un moment magique, qui restera encore un long moment gravé dans les pensées des participants 🙂