Finale de la 9e édition du Grand Discours

Ce Jeudi 11 juin 2020 avait lieu la finale du Grand Discours 2020 des L2, une présentation qui récompensait le meilleur plaidoyer parmi ceux des 17 participants retenus.

17 participants se sont fait face pour le concours du Grand Discours 2020 qui a eu lieu ce jeudi 11 juin.

Pour rappel, le grand discours est un projet important qui se déroule dans le cadre du module de communication en L2 : chaque étudiant doit défendre un sujet qui lui tient à cœur et doit l’exprimer sous forme d’un plaidoyer. Chaque année a lieu de très bonnes représentations et cette année n’a pas dérogé à la règle.

Malgré des circonstances particulières, cette finale n’a donc finalement pas été entravée et a eu lieu sur Microsoft Teams. Bien évidemment, la finale n’était pas aussi resplendissante que dans le grand amphithéâtre du campus, cependant elle a tout de même eu lieu sans réel problème technique.

Le Jury était composé de plusieurs personnes, 3 personnes internes à l’EFREI et 3 personnes externes venant d’entreprises ou d’organismes extérieurs :

  • Jean Soma : Responsable du département des sciences humaines et communication d’EFREI Paris
  • Faten Chakchouk : Responsable du département informatique d’EFREI Paris
  • Clara Boissier : Professeur permanente dans le département des sciences humaines et communication
  • Stéphane Delaunay : Directeur de la communication et du mécénat au SAMU Social de Paris
  • Paola Pitault : Campus Manager IT à la Société Générale
  • Anne-Laure Delmas : Responsable de département chez AGAP2 IT

Quant aux participants, ils étaient nombreux et avec des sujet très variés :

  • Enzo Filangi : Pour l’anonymat
  • Yann Courtemanche : Pour le conflit
  • Marie Alessandri : Pour les préjugés
  • Alan Rafaraharimbola : Pour la non-virilité
  • Armand Boudin : Pour les jeux vidéos
  • Victor Goetschy : Éloge de la conquête spatiale
  • Robin Hetet : Pour un supplément d’humanité
  • Chloé Stephan : Pour le féminisme, de A à XY.
  • Déborah Recoursé : Éloge du théâtre
  • Matthieu Andréani : Pour les introvertis
  • Emeline Lahaye : Pour la slow-fashion
  • Emmanuelle Raimbault : Tous égaux face au cancer
  • Sahbi Moatemri : Pour la laïcité
  • Léonie Gresser : Pour la défense de la maladie de l’âme
  • Victorine Richard : Pour Marie-Antoinette
  • Marie Aspro : Défense de l’anti-Lobbyisme
  • Timothée Casini : Être Ami plutôt qu’amant
Sahbi Moatemri lors de son passage sur son discours pour la laïcité

En outre, pour cette édition, des lots pour les personnes qui étaient situées sur le podium ont été discernés :

  • Première prix : Un abonnement annuel au journal Le Monde
  • Deuxième prix : Un abonnement semestriel au journal Le Monde
  • Troisième prix : Un abonnement annuel au journal Philosophie magasine

Au cours de cette séance, les vainqueurs ont été désignés par le jury :

  • Dans la catégorie coup de cœur : Marie Alessandri et Alan Rafaraharimbola pour leurs passages respectifs sur les préjugés et la non-virilité
  • A la troisième place : Robin Hetet pour le supplément d’humanité
  • A la deuxième place : Victorine Richard pour Marie-Antoinette
  • A la première place : Chloé Stephan pour le féminisme de A à XY.

Félicitations à elles et eux et à toutes les personnes ayant participé à cette finale, leurs passages seront sûrement disponibles prochainement sur la chaîne Youtube d’EFREI Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *